Agri Emploi 26 : Groupement d'employeurs Agricole Départemental de la Drôme

AGRI EMPLOI 26 a été créé par la Chambre d'Agriculture, les syndicats agricoles (FDSEA / JA) et les services de remplacement en 2008 pour aider les acteurs du monde rural dans la gestion de leurs ressources humaines.

Zoom sur : l’installation en agriculture

6 étapes pour réussir un projet d'installation en agriculture !

 

ETAPE 1 : S'informer au Point Accueil Installation (PAI)

Dans chaque département, le PAI accueille tous les porteurs de projets pour :

l’informer sur les démarches à entreprendre pour s’installer, les personnes ressources, sur les dispositifs d’aides et d’accompagnement, l’emploi, les formations, la VAE

l’orienter vers les structures appropriées en fonction de ses besoins et de la finalisation de son pré-projet, notamment vers le centre d’élaboration du Plan de professionnalisation personnalisé (PPP) si le pré-projet est stabilisé

l’accompagner dans la réflexion et la construction de son pré-projet de création reprise d’une exploitation agricole puis dans l’élaboration de son document d’autodiagnostic

Les Chambres d'agriculture proposent des formations et des accompagnements individuels pour vous accompagner dans la réflexion de votre pré-projet.

 

ETAPE 2 : Rechercher une exploitation pour une installation individuelle ou sociétaire

Le dispositif Répertoire départ installation(RDI) :

Rencontrer des cédants à la recherche de repreneur et des sociétés à la recherche d’associé(s)

Expertiser les conditions de reprise de l’exploitation agricole familiale ou non familiale.

D’autres structures proposent aussi un accompagnement à la recherche d’exploitation agricole. Vous pouvez ainsi faire appel à votre propre réseau (famille, amis, professionnels, voisin…), aux annonces dans la presse…

 

ETAPE 3 : Se former

La Capacité Professionnelle Agricole : condition indispensable pour bénéficier des aides et obtenir l’autorisation d’exploiter.

En France métropolitaine, toute personne souhaitant créer ou reprendre une exploitation agricole doit obtenir la Capacité Professionnelle Agricole (CPA) pour pouvoir exploiter le foncier. En effet, un bail ou un titre de propriété des terres n’est pas suffisant : l’autorisation d’exploiter est également indispensable. Pour les porteurs de projet souhaitant bénéficier des aides à l’installation, cette CPA est aussi obligatoire, ainsi que la réalisation du Plan de professionnalisation personnalisé (PPP).

La Capacité Professionnelle Agricole s’acquiert en passant un diplôme agricole d’un certain niveau, que ce soit en formation étudiante initiale (en présentiel, ou en alternance, ou à distance) ou en formation continue pour adulte (à distance ou en formation continue).

Si vous avez déjà obtenu un diplôme de même niveau que le diplôme visé, vous n’avez alors pas à repasser les matières générales du diplôme.

Choisir le bon diplôme

En fonction de votre parcours de formation et de votre projet, vous allez pouvoir choisir entre plusieurs diplômes. La liste des diplômes, titres et certificats reconnus comme conférant la CPA lorsqu’ils sont complétés par le Plan de Professionnalisation Personnalisé est fixée par le code rural et de la pêche.

Vous devez être diplômé d’un titre de niveau IV minimum (niveau bac), équivalent au brevet de technicien agricole comme le BPREA (Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole) ou le Bac Professionnel. le BTSA (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) permet donc aussi l’accès à la CPA.

Le parcours global du candidat (diplômes ou titres détenus, stages de formation effectués, expérience professionnelle agricole) est pris en compte pour l’obtention de la capacité professionnelle agricole.

 

Un choix en fonction de vos priorités et de votre profil

Plusieurs formations diplômantes sont à votre disposition : choisissez celle qui vous convient le mieux.

Le Bac Professionnel est un diplôme de niveau IV qui permet de maîtriser les gestes professionnels et piloter le quotidien d’une entreprise. En fonction de votre niveau d’origine, le Bac Professionnel peut se faire en 2 ans ou en 1 an avec dispense des matières générales (si titulaire d’un diplôme de niveau Bac).

Le BP REA est un diplôme de même niveau que le Bac Professionnel (niveau IV). Il se prépare à l’ESA en 18 mois avec un stage obligatoire de 10 semaines et des sessions de regroupement.

Vous pouvez être dispensé des matières générales si vous avez un Bac au minimum. C’est un diplôme très professionnalisant, avec des unités capitalisables, techniques et d’adaptation régionales à l’emploi à choisir. Cela vous permet de vous spécialiser dans votre domaine.

Le BTS Agricole est un diplôme de niveau III (bac+2) qui intègre le monde professionnel à un enseignement supérieur complet pour un profil très recherché par les entreprises. Si vous avez déjà validé un diplôme bac +2, vous n’avez pas à passer les matières générales. Vous avez 8 semaines minimum de stages et 3 semaines de regroupement par année.

ETAPE 4 : Elaborer et chiffrer son projet

Le PAI oriente les porteurs de projets sur les structures locales qui peuvent les accompagner dans l’élaboration d’une étude technico-économique :

  • évaluer la viabilité de son projet sur une prévision à 4 ans
  • définir un plan de financement
  • obtenir un accord bancaire
  • en complément : une étude de marché, un diagnostic de l’exploitation reprise…

ETAPE 5 : S'installer

  • obtenir l’autorisation d’exploiter auprès des DDTM (Directions départementales des territoires et de la mer)
  • élaborer et déposer les dossiers de demande d’aides à la Chambre d’agriculture (ou autre financeur)
  • effectuer les démarches sociales auprès du Centre de formalité des entreprises (CFE), de la MSA (régime de protection agricole pour l’ensemble de la profession agricole), effectuer les transferts de contrats…

 

ETAPE 6 : Poursuivre mon projet

  •  mettre en œuvre le suivi individuel post-installation, le cas échéant
  •  mettre en œuvre les financements obtenus
  •  poursuivre sa formation continue

Plus d'information sur le site de la Chambre d'Agriculture : https://chambres-agriculture.fr/exploitation-agricole/sinstaller-en-agriculture/comment-sinstaller/

Nous contacter

04 75 43 48 22

Horaires d'ouverture

10H00 à 12H00 : réservé aux adhérents et aux salariés déjà en poste
14H00 à 17H00 : horaires pour les candidats souhaitant s’inscrire.

Bureau de valence

85 rue de la Forêt
26000 Valence

BUREAU NORD

143 rue du Port
ZAE LES ORTI
26240 LAVEYRON

BUREAU SUD

L'ancienne Chocolaterie
145 rue de la Chocolaterie
26290 DONZERE